L’OSL attaque l’été en lion

Davantage reconnu travers la province, comme le souhaitait son chef Alain Trudel depuis son arrivée en poste il y a 10 ans, l'OSL connaît désormais des étés bien chargés. (Photo2M.Media - Archives)

Après avoir performé lors du premier week-end du Festival de Lanaudière, l’Orchestre symphonique de Laval (OSL) sera de retour en sol lavallois les 1eret 8 août pour offrir le concert Au rythme du monde, en compagnie du musicien d’origine sénégalaise Élage Diouf aux percussions et à la voix. Par Benoit LeBalnc.

Ces prestations gratuites, la première au parc des Prairies, dans Laval-des-Rapides, et la seconde à la berge des Quatre-Vents, à Laval-Ouest, se dérouleront en soirée dans le cadre des Zones musicales de la ville de Laval.

Pour le maestro de l’OSL, Alain Trudel, ces concerts sont toujours l’occasion rêvée de passer du bon temps en famille en profitant d’un pique-nique dans un cadre bucolique.

«Dans chaque programme, il y a l’œuvre qui va attirer les gens à un concert et celle dont ils vont se souvenir en partant», affirmait-il aussi lors du dévoilement de la saison 2018-2019 que le public pourra connaître plus en détails dans la prochaine édition du Courrier Laval.

Cependant, quand les chaleurs estivales pointent le nez, Alain Trudel privilégie des œuvres légères, non sans proposer des horizons nouveaux. «On va continuer cette belle mission d’offrir la plus belle des musiques à la population lavalloise», abonde d’ailleurs en ce sens la directrice générale de l’orchestre, Marie-Pierre Rolland.

Pour ces concerts Au rythme du monde, dans l’appréciation commune du métissage et des rythmes que partagent Élage Diouf et Alain Trudel, les mélodies au menu feront voyager les spectateurs de l’Inde à l’Afrique, en passant par l’Espagne (de Falla), Ukraine, Autriche-Hongrie (Brahms), Angleterre (Edgar) et la France (Bizet). Les Premières nations canadiennes et le folklore revisité par André Jutras seront aussi à l’honneur.

Hautes-Laurentides

Entre les deux concerts sur l’île Jésus, l’OSL se produira à l’Espace-Théâtre de Mont-Laurier, le vendredi 3 août, lors du Festival international Hautes-Laurentides.

Pour l’occasion, dans une sortie intitulée Classiques estivaux, l’ensemble lavallois jouera des symphonies de José Evangelista et Beethoven, ainsi qu’un concerto pour piano de Mozart en compagnie  du soliste Jean-Philippe Sylvestre.

Be the first to comment on "L’OSL attaque l’été en lion"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*