600 000 $ pour le milieu culturel lavallois

Sara Marchand a obtenu deux bourses pour la réalisation de projets artistiques depuis la première entente historique entre le CALQ et Ville de Laval, en juin 2015. (Photo 2M.Media - Mario Beauregard)

Les artistes, écrivains et organismes à vocation culturelle peuvent se réjouir de la nouvelle entente de partenariat entre le Conseil des arts et des lettres  du Québec (CALQ) et la Ville de Laval assortie d’une somme de 600 000 répartie sur trois ans, soit le double du précédent accord qui était le premier de l’histoire en territoire lavallois. Par Benoit LeBlanc.

 «Je peux à peine mesurer l’impact qu’on eut les deux bourses que j’ai reçues, confie la jeune dramaturge Sara Marchand qui habite toujours le Chomedey de son enfance. Ça m’a donné les moyens de présenter mes projets, créer ma compagnie artistique et m’ancrer dans la communauté notamment par la rencontre d’autres organismes locaux.

«Je suis persuadée que d’autres artistes lavallois pourront également profiter de cette entente.»

Sara Marchand, dramaturge récipiendaire deux bourses

 Lors de l’annonce officielle de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de Laval, le 17 avril, dans le foyer de la Maison des arts, Sara Marchand a témoigné de son parcours sous la lumière de l’aide financière reçue du Conseil régional de la culture de Laval (CRCL) qui coordonne les diverses demandes de bourses et subventions pour la région.
ce-17042018-villelavalcalqeententeavril20182.jpg

ara Marchand, artiste, Sylvie Lessard, présidente du CRCL, Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ, et Marc Demers, maire de Laval. (Photo 2M.Media – Mario Beauregard)

En 2015, une première bourse avait mené à la mise en lecture d’une pièce pour adolescents dans le cadre de la Rencontre Théâtre Ados.
Renouveau culturel
 «Ville de Laval a changé sa relation avec le monde des arts et la culture qui sont importants dans la qualité de vie des citoyens, le développement économique et l’aspect identitaire, la fierté, de la population», avait d’abord rappelé le maire Marc Demers, qui espère déjà une prochaine entente bonifiée davantage sur le plan financier.

Signée en 2015, la première entente avoisinait 300 000$, permettant la réalisation de 23 projets.

«Ces fonds servent à transformer des rêves en réalité, a continué Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ. Il s’agit souvent du premier soutien reçu par un artiste et dont on verra les fruits à long terme. Cet art a des retombées bénéfiques pour la collectivité lavalloise dans son quotidien et son avenir.»

Séances d’information

«Nous gardions un espoir ardent pour ce renouvellement et ce support que nous attendions depuis une vingtaine d’années, a indiqué Sylvie Lessard, présidente du CRCL. Nous apprécions la confiance démontrée en constatant que ce programme a plus de souplesse que le précédent. Les gens du Conseil sont là pour vous donner un coup de main dans vos demandes. Prenez contact avec l’équipe!»

Un appel de projets est lancé pour les artistes et écrivains professionnels, ainsi que les organismes artistiques lavallois. Le dépôt devra se faire au plus tard le 20 juin.

Le mardi 24 avril, une séance d’information prenait place à la maison des arts, alors qu’une formation sur la demande efficace d’une bourse aura lieu ce samedi 28 avril. Information supplémentaire: 450 686-6883, poste 22.

Be the first to comment on "600 000 $ pour le milieu culturel lavallois"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*